CEVE du 6 décembre 2018

Le CEVE (Conseil des études et de la vie étudiante) de l’École s’est réuni ce jeudi 6 décembre, pour la dernière fois du mandat de l’équipe sortante. Nous vous invitons à lire le compte-rendu de la séance, mis en ligne sur notre site. Nous attirons en outre votre attention sur quelques points.

Suite à l’intervention d’étudiant⋅es de l’École en début de séance, nous avons interpellé la présidence au sujet de la hausse des frais d’inscription dans le supérieur prévue pour les étudiant⋅es étranger⋅es extracommunautaires. Le président n’a pas souhaité prendre position.
Malgré nos demandes répétées, il n’a pas non plus souhaité soumettre une motion au vote du Conseil, mais a annoncé qu’une position serait définie à l’issue d’un dialogue les directions des départements et des unités.
C’est dans ce contexte que nous souhaitons affirmer notre rejet catégorique d’une telle hausse, et notre attachement inconditionnel à la liberté d’étudier, à l’ouverture du service public d’enseignement supérieur et à la libre circulation des étudiant⋅es et des savoirs.

Nous avions également ajouté à l’ordre du jour un point d’information sur les CDSN (contrats doctoraux spécifiques aux normalien⋅nes), afin de clarifier les informations circulant au sujet de leur attribution. La vice-présidente aux études nous a renvoyé aux compte-rendus des CDD (Conseils de directeurs de départements), et n’a pas souhaité détailler plus avant la position de la présidence.
En particulier, elle n’a pas été en mesure de préciser la part de normalien⋅nes étudiant⋅es et d’auditeurs⋅trices qui accéderont à des CDSN, s’en tenant au compte-rendu du CDD de septembre : « à la session 2019, on envisage d’ouvrir un maximum de 25 % des CDSN aux normaliens étudiants. Dans ces 25 %, un auditeur de master au plus par département pourra se voir attribuer un CDSN. »
À ce sujet, nous rappelons également l’engagement pris par le président en 2016, que nous reproduisons ci-joint.

N’ayant pu étudier tous les points que nous avions demandé à aborder pendant cette séance, nous demandons au président la tenue d’une séance extraordinaire. Nous vous invitons à consulter l’ordre du jour que nous soumettons, et à nous contacter pour toute question ou avis que vous souhaiteriez nous communiquer.

La nouvelle équipe d’élu⋅es, qui a pris le relais de l’ancienne cette semaine, se tient bien sûr à votre disposition.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *