Les élu⋅es étudiant⋅es appellent à revoir le dispositif de lutte contre les violences sexuelles à l’ENS

À l’issue d’une longue réflexion, nous avons décidé de faire part au président de l’École de notre démission de la Commission égalité crée en novembre 2017. Cette commission, chargée de l’accompagnement des victimes de violences sexuelles et de la sensibilisation des différents publics de l’École à la question de ces violences, souffrait de dysfonctionnements graves depuis sa création.

Nous appelons en outre à créer un dispositif efficace en remplacement de celui-ci, axant notre demande autour de 4 principes :

  1. le dispositif doit reposer sur un texte clair ;
  2. une cellule d’accompagnement doit être l’interlocutrice principale des victimes, et devra émettre des préconisations dont elle assurera le suivi ;
  3. l’indépendance de ce dispositif doit être garantie ;
  4. les personnes participant à celui-ci doivent être formées conséquemment.

Ayant choisi de rouvrir la discussion sur ce sujet, nous comptons mettre nos propositions à l’étude des instances de septembre, et vous tiendrons au courant de l’avancée de ce dossier. Nous restons bien sûr ouvert⋅es à tous vos avis ou suggestions.

Vous pourrez consulter à ce lien l’intégralité du courrier adressé au président.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *